vendredi 24 octobre 2014

Un apéro à deux saveurs tapenade et confit de tomates en une seule préparation !

Couronne tressée feuilletée apéro à la tapenade d'olives noires et confit de tomates


Voilà un apéritif maison qui fera son effet  sur votre table !
Le but est de faire une présentation sympa en partant du principe de façonnage du Kringle  comme je l'ai déjà fait avec une version sucrée à la crème de Spéculoos . Comme je ne voulais pas faire trop de biscuits apéro au même goût car j'avais fait d'autres petits fours , j'ai opté pour diviser la pâte en deux en mettant de chaque côté comme sur le montage photo deux types de garniture qui passent bien généralement à l'apéritif : la tapenade aux olives noires et le confit de tomates . Il faut prendre une garniture qui "va bien se tenir "et ne pas couler partout.  La découpe permet de faire des petits biscuits apéro avec une présentation sympa un peu tigrée sans trop de prise de tête ni de complexité. 



Ingrédients
- 1 pâte feuilletée épaisse
- 1 pot de 90 g de tapenade noire ou mieux tapenade maison
- 1 pot de 90 g de confit de tomates
- 1 oeuf battu





Préparation 
Préchauffez le four  à 210 °C. Étalez la tapenade sur la pâte en haut jusqu'à la moitié de la pâte et sur l'autre moitié mettez le confit de tomates. J'ai trouvé la tapenade et le confit de tomates au rayon frais d'un grand magasin section apéro frais. Vous pouvez faire aussi votre tapenade aux olives noires vous même, c'est très facile à faire. Il faut que le confit de tomates soit bien épais et pas trop huileux pour qu'il ne détrempe pas votre pâte feuilletée.




Roulez votre pâte et coupez le rouleau en deux sur toute la longueur. Mettez les rouleaux avec l'intérieur sur le dessus . Fixez les bouts de pâte ensemble sur le haut et faites comme une tresse à deux bras, alternez les rouleaux de pâte en faisant en sorte que les côtés montrant l'intérieur avec la garniture soit bien sur le dessus.


Finissez en soudant les bords et raccordez ensuite les deux bouts pour faire une couronne. 





Badigeonnez d'oeuf battu et mettez au four pour 30 mn environ. A la sortie du four, laissez bien refroidir avant de couper des tranches de couronne à disposer sur un plat.

côté tapenade aux olives noires 
côté confit de tomates 


découpe côté tapenade 

découpe côté confit de tomates 
Présentation générale de la couronne découpée

lundi 20 octobre 2014

Un crumble poire banane ultra chocolaté !

Crumble aux poires et aux bananes au chocolat noir 

Voilà un crumble bien chocolaté, à réserver aux amateurs de chocolat ;) Banane, poire, chocolat : le trio gagnant à tous les coups ! C'est un dessert qui se fait rapidement et qu' on peut varier en ajoutant dans le crumble un peu de croquant avec des noix ou des céréales. J'aime bien le crumble, ce mélange de fruit et de biscuits est toujours réussi.  J'ai déjà fait une variation de dessert avec des gaufres aux pommes à la cannelle et crumble aux biscuits caramel beurre salé en version sucrée et je me suis essayée au crumble salé avec un crumble de carpes aux courgettes .

Ingrédients 
- 3 bananes
- 4 poires 
- 200 g de chocolat noir corsé
- 200 g de farine
- 100 g de sucre 
- 3 cs de cacao non sucré 
- 150 g de beurre très froid et un  peu pour les moules


Préparation
Mixez le chocolat grossièrement. Epluchez les bananes, coupez les en rondelles. Epluchez les poires et coupez les en petits morceaux. Mettez les fruits dans un saladier avec le chocolat mixé et recouvrez les fruits avec le chocolat. Réservez au frais. 
Dans un autre saladier, mettez la farine, le sucre, le cacao, ajoutez le beurre coupé en morceaux et mélangez avec les doigts sans trop chauffer le mélange, il faut arriver à une structure granuleuse, sableuse. 
Mettez les fruits dans des moules individuels et couvrez avec le mélange sableux. Mettez dans un four chaud à 180 ° environ 30 mn. 
Servez tiède.




vendredi 17 octobre 2014

Foodista challenge #2 : cake au potimarron airelles et noix de pécan

Cake au potimarron, airelles et noix de pécan 

La Foodista : c'est un défi culinaire créé récemment par Stéphanie du Blog Cuisine Moi Un Mouton.Il est ouvert aux blogueurs et non blogueurs et le but est de partager cette passion autour d’un thème commun agrémenté de deux petites règles du jeu imposées par la Marraine.

Le premier thème de la Foodista Challenge  a eu lieu en septembre dernier

- Foodista #1 : Stéphanie Cuisine Moi Un Mouton : Cupcakes & Muffins
Le thème de cette Foodista organisée par Lucie du blog Goulucieusement : réaliser un petit goûter aux saveurs automnales , le tout devant avoir un petit air de voyage aux USA et une pointe de orange dans la décoration. Tout un programme ! 

C'est bien les défis culinaires ça fait se creuser un peu les méninges et ça permet de découvrir parfois d'autres cultures :) 
Alors j'ai creusé un peu les recettes traditionnelles américaines, et j'ai fini par être tentée par un cake au potiron après avoir hésité avec une pecan pie. Bon, il fallait que j'y mette un peu mon grain de sel alors au lieu d'utiliser du potiron, j'ai préféré prendre du potimarron dont j'apprécie plus le goût un peu de châtaigne, j'ai intégré des noix de pécan car elles me disaient bien et des airelles car elles symbolisent pour moi aussi un peu les Etats Unis.
Voilà donc un cake tout à fait inventé , je ne savais pas ce qu'allait donner le mélange de tous ces ingrédients .... eh bien je suis super contente car cela donne un cake ultra moelleux, de belle couleur orangée jaune, avec une pointe d'acidité avec les airelles et un peu de croquant avec les noix de pécan !

Testée et approuvée ! Alors je vous la confie ! 

Ingrédients 
- 300 g de potimarron cuit
- 175 g de sucre
- 170 g de beurre mou  + beurre pour le moule 
- 1/2 sachet de levure
- 1 cc de bicarbonate 
- 3 oeufs
- 250 g de farine +farine pour le moule et les airelles 
- 50 g de poudre d'amandes +1 cs pour les airelles
- 1 bocal d'airelles cuites égouttées  (environ 160 g) 
- 60 g de noix de pécan


Préparation 
Lavez et brossez le potimarron. Découpez le en gros morceaux et faites le cuire à l'eau. Pas la peine de le peler, la peau devient molle et se fondra dans la masse du cake. Quand il est cuit, prélevez 300 g et faites le égoutter à part pour bien faire partir l'eau du potimarron. Utilisez le reste pour faire une soupe de potimarron, c'est excellent. 
Préchauffez le four à 180 °C. Beurrez et farinez un moule à cake. Egouttez les airelles et mettez un peu de farine et de poudre d'amandes dessus, remuez délicatement pour les enrober, ça permettra qu'elles ne tombent pas au fond du cake et qu'elles se répartissent bien dans le cake.




Mélangez le beurre et le sucre, faites blanchir. Ajoutez les oeufs, mélangez bien. Tamisez la farine avec la levure, le bicarbonate et la poudre d'amandes. Versez petit à petit dans la pâte avec le sucre et les oeufs, incorporez bien. Ajoutez alors le potimarron réduit en purée. Mélangez vigoureusement pour qu'il n'y ait pas de grumeaux. Ajoutez alors les noix de pécan entières, mélangez et finissez en ajoutant les airelles. Incorporez les délicatement pour ne pas les écraser. 
Versez la préparation dans le moule et mettez au four pour 45 mn environ. Vérifiez la cuisson en piquant un couteau dont la lame doit ressortir sèche. Laissez refroidir le cake avant de le démouler. 




Allez saliver devant les réalisations des autres participants :) 

Bistro de Jenna, Cook’N Blog, Encore une Lichette, Cook A Life! By Maeva, Cuisine Moi un Mouton, Surprises et Gourmandises, MyLittlePatisserie, Les Recettes de Flo,La Cuisine de Juju, Marmotte Cuisine, Eat Me … Nooow!, La Cuisine de Mimi, Une Cuisine Pour Voozenoo, Gourmandise Personnelle, Birds Love Cherry Factory,L’atelier de Steph et Lolie, Dans la Cuisine de Misstinguette, La Tunisienne, Laura World Foodista, Cyrielle Gourmandise, Cannelle Kaneel, Cuisine d’Amour, Novice en Cuisine, Kalou & Cook, Keskonmangemaman, Cupcakes & Capitons, De la Farine et Des Œufs, Le Tablier de Cécile, Amandine Cuisine, Les Gourmandises de Lou, Les Carnets de Sophie, Popote et Nature, C’est Nathalie Qui Cuisine, Girly & Delicious, Marie Cuisine Pour 6, Homemade Maurylise, Evin Sur Son Nuage, J’ai Toujours Aimé le Jaune Moutarde, Chut Je Pâtisse, Et Charlotte Découvrit La Cuisine, Grain 2 Sucre,ScrapPacking, Aux Trésors de Naty, Del’s Cooking Twist, Mes Petites Douceurs, Rock The Bretzel, Flo En Cuisine, Les Fées Maisons, Yohann’ Cook, Dans Ma Cuisine,J’amène le Dessert, Choux et Macarons, Cékikilafée, Julea Cuisine,

mercredi 15 octobre 2014

Coing coing !

Gelée de coing et pâte de coing 


Mon titre est un brin provocateur , Nath du blog Pourquoi je grossis me comprendra ;).
Pour la petite explication, j'ai fait un coup de gueule sur ma page facebook sur les "coucous" qui viennent pondre sur ma page pour se faire de la pub sans rien demander comme si ma page était un annuaire de blog ! Donc j'ai fait un post "coucou" et nath m'a dit qu'elle ferait "coin coin" sur ma page... donc je la devance avec ce post sur un fruit que je ne mangeais pas il y a quelques années et que depuis quelque temps, j'utilise après avoir découvert son délicat parfum.  
Voilà donc des classiques de l'utilisation du coing, ce beau fruit d'automne qui a quand même souvent un délit de sale gueule dans les étals. Alors, la gelée de coing et la pâte de coing , c'est très facile à faire mais il faut un peu de temps car leurs préparations s'étalent sur 2 jours. 



Ingrédients 
Pour 4 pots de gelée de taille moyenne et environ 800 g de pâte de coing j'ai utilisé 2 coings. 
- 2 coings
- sucre 1.8 kg soit 1 kg pour la gelée et 600 g pour la pâte de fruit et environ 200 g pour la couverture des pâtes de coings
- 1 citron



Préparation 
Vous allez voir, les deux recettes se font un peu en parallèle. 
Lavez les coings pour enlever le velours qui se trouve sur les fruits. Pelez les et coupez les en gros morceaux, gardez la peau et les pépins que vous cuirez avec les fruits dans une mousseline ou dans un tube en silicone Mastrad (j'ai acheté ce petit tube bien pratique pour diffuser des herbes dans un bouillon, un pot au feu ou dans ce cas ci pour mettre les épluchures et les pépins pour éviter de devoir passer au chinois la préparation).
Mettez dans un fait tout avec le jus d'un demi citron et couvrez avec de l'eau juste au dessus des fruits. Après ébullition comptez environ 20 mn pour que les fruits soient cuits. Laissez les égoutter et conservez le jus qu'ils dégageront ainsi que leur eau de cuisson pour faire la gelée.

La pâte de coing 
Quand les fruits sont bien égouttés, mixez les et pesez les et mettez l'équivalent de leur poids en sucre (je sais , ça fait beaucoup mais les pâtes de fruits c'est pas réputé pour être léger en sucre !! ) . mélangez bien pour que les fruits et le sucre ne fassent plus qu'un et mettez à cuire  sur feu vif ! Bon c'est là que ça se corse un peu car il faut mélanger sans arrêt jusqu'à ce que la pâte ait pris une belle teinte foncée et qu'elle n'attache plus aux bords. elle a alors une consistance épaisse différente de celle du départ. Si vous avez un thermomètre de cuisson, vous devez atteindre environ 104 °C. Tournez avec une cuillère en bois pour bien détacher la pâte et faire en sorte qu'elle ne brûle pas, ça m'a pris environ 25 mn ....Quand elle est cuite, étalez la dans un plat recouvert de papier sulfurisé (ici un plat de 20*20), lissez la bien et laissez au frais jusqu'au lendemain.

Le lendemain, mettez un peu de sucre sur la face extérieure et retournez la sur un plat, découpez la en petits carrés ou petits rectangles et mettez les petit à petit dans un bol avec du sucre en poudre et recouvrez les de sucre avant de les stocker dans une boite à l'abri de l'humidité.












La gelée de coing
Elle est faite avec le jus récupéré des coings, pesez le et mettez l'équivalent en sucre. Mélangez bien et mettez à cuire avec le jus d'un demi citron pendant 1 h environ en tournant régulièrement afin que le liquide gélifie doucement. Écumez pour enlever la mousse et les saletés afin d'avoir une gelée  claire. Faites le test de l'assiette froide pour savoir si votre gelée est prise et mettez la en pot.





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...