mercredi 17 décembre 2014

Chocolats croustillants maison

Chocolats au lait et crêpes Gavotte 



Voilà quelques gourmandises pour Noël . Faciles à faire avec un bon goût de chocolat au lait. je les ai fait au lait car ma fille n'aime pas le chocolat noir. Bien croustillants, au niveau du goût et du croquant on dirait un peu du Toblerone alors qu'il n'y pas de nougats ;). 




Ingrédients pour 15 chocolats 
- 200 g de chocolat au lait à cuisiner
- 4 paquets individuels de Gavotte, crêpes dentelle nature
- 1 cs d'huile de tournesol
- 1 moule à chocolat en silicone

Préparation 
Faites fondre au bain marie doucement le chocolat coupé en morceaux. Quand il a fondu , ajoutez les crêpes dentelle que vous aurez cassées dans vos mains. Ajoutez la cuillère d'huile. Incorporez bien le tout au chocolat sans trop fouetter pour ne pas trop casser le croquant des crêpes.


Mettez avec une petite cuillère dans les empreintes du moule en silicone et tassez bien, la pâte est assez épaisse ce qui fait que vous aurez peut être des petits jours dans les chocolats ils ne seront donc pas tous parfaits mais qu'importe ! Mettez au frais mais pas au frigo, le chocolat n'aime pas ça , ça fait ressortir le beurre de cacao généralement et ça laisse des traces blanchâtres sur le chocolat.
Laissez au frais une nuit et le lendemain démoulez les délicatement  et conservez les au frais. 





lundi 15 décembre 2014

Des feuilletés chicons normands !

Feuilletés aux endives, pommes et camembert 

Je suis originaire du Nord et l'endive là bas, communément appelé le chicon, c'est sacré ! C'est un légume qui a l'air d'être moins consommé maintenant car les personnes n'aiment pas son amertume. Je vous propose donc une petite recette pour utiliser les endives, qui réconciliera les gourmands avec le chicon. J'ai même utilisé la partie blanche qui est considérée comme le siège de l'amertume ! Avec cette recette même les enfants en mangeront ! Si vous voulez avoir une peu de croquant vous pouvez ajouter des noix dans les feuilletés. Si vous voulez découvrir une autre façon originale de manger des endives voilà une autre de mes recettes : la tatin d'endives au roquefort et aux noix : un délice sucré salé !




Ingrédients pour 4 à 8 personnes selon gourmandise ;)
- 3 endives moyennes

- 25 g de beurre et 1 cs d'huile  de tournesol

-  2 petites pommes
- 40 g de camembert 
- 2 cs de sucre
- sel, poivre
- 1 oeuf battu
- 2 pates feuilletés rectangulaires ou des carrés feuilletés individuels croustipate 

Préparation 
Préchauffez le four à 210 °C. Lavez et coupez les endives en tronçons, faites les revenir dans le beurre et l'huile, pelez les pommes et coupez les en petits morceaux, ajoutez les aux endives, salez et poivrez et ajoutez le sucre. Faites cuire tranquillement , il faut que les endives soient bien tendres et que les pommes soient fondantes. Coupez le camembert en petits morceaux.





Sortez au dernier moment les pâtes feuilletées, garnissez les avec le mélange endives et pommes, ajoutez les morceaux de camembert et fermez les carrés. Badigeonnez d'oeuf battu et mettez au four pour 20 à 25 mn.
Servez avec une salade en entrée ou en plat de résistance.




mercredi 3 décembre 2014

Moelleux choco-orange pour un Noël avant l'heure ! BatailleFood18

Moelleux au chocolat, ganache au chocolat blanc et jus d'oranges ,chantilly mascarpone et oranges confites 







Bataille Food 18 


Après avoir organisé la 17ème BatailleFood, ce défi culinaire créé par Jenna du Bistro de Jenna , j'ai cédé le flambeau avec bonheur à Stéphanie de l'atelier de Steph et de Lolie qui nous a concocté un joli thème autour de Noël : "Il était une fois... La magie de Noël ". Deux ingrédients obligatoires pour ce 18 ème défi :
- 1 Ingrédient sec festif : Foie gras, volailles, caviar, truffes, saumon, oeufs de lump, boudin, crustacés, fruits de mer, marrons glacés, fruits confits, chocolat…
- 1 Ingrédient liquide : Champagne, vin, bière, alcools, vinaigres, tous les jus d’ agrumes…


Cette Bataillefood m'a donné du fil à retordre car j'ai dû refaire mon gâteau, j'étais décidée à faire au départ un gâteau roulé mais celui ci s'est entêté à se casser à chaque démoulage ! Donc je suis partie sur une autre présentation et au final je ne le regrette pas. 
Le gâteau est moelleux, bien chocolaté, il se tient bien, ne s'humidifie pas trop et supporte facilement la découpe. La ganache au chocolat blanc et jus d'orange a un petit goût acidulé comme il faut sans présence trop marquée de l'orange, celle ci se dévoile plus quand on croque dans les petits morceaux d'orange confite, donc parfait pour ceux ou celles qui n'aiment pas trop les crèmes à l'orange. 
J'ai réalisé moi même les oranges confites pour la première fois  et je suis super contente :) Elles sont fondantes et croquantes à la fois , elles laissent un super bon goût en bouche et sont faciles à  réaliser, n'hésitez pas à vous lancer !

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes)
Pour la ganache
- 180 g de chocolat blanc
- 60 g de jus d'orange
- 200 ml de crème fraîche liquide
- 6 écorces d'orange

Pour le gâteau
- 90 g de chocolat noir corsé
- 60 g de beurre,
- 100 g de sucre,
- 100 g de farine,
- 5 oeufs

Pour la déco
- 250 g de mascarpone
- 2 cs de fromage blanc
-  2 cs de sucre
- rondelles d'orange confites maison

Préparation

Préparez le moelleux
Préchauffez votre four Th.7/8 (220°C).
Dans un saladier, faites fondre au four à micro-ondes, le beurre et 60 g de chocolat. Ajoutez le sucre, la farine et les jaunes d'œufs. Mélangez bien. Ajoutez les fruits secs et amalgamez bien l'ensemble. Battez les blancs d'œufs en neige ferme et incorporez-les délicatement à votre préparation
Sur une plaque avec rebord, mettez une feuille de papier sulfurisé et versez la préparation en la lissant bien. Faites un rectangle régulier et faites cuire 10 mn.
Sortez le du four et faites glisser le biscuit avec le papier sulfurisé sur le plan de travail. Mettez un papier sulfurisé dessus pour le garder moelleux pendant qu'il refroidit.
Préparez la chantilly en fouettant au robot du mascarpone froid et du fromage blanc froid également avec le sucre. Réservez la au frigo en attendant de monter le gâteau.

Préparez la ganache, faites fondre le chocolat blanc au bain marie, faites chauffer la crème et le jus d'orange ensemble  et ajoutez les sur le chocolat blanc fondu, fouettez vigoureusement avec un fouet, ajoutez les morceaux d'écorces d'orange confites et réservez au frigo 24 h pour que la ganache durcisse un peu.

Montage du gâteau. Prenez le moelleux au chocolat refroidi, coupez les bords pour qu'ils soient bien droits, découpez en 3 bandes égales, versez la ganache sur le rectangle de gauche , étalez bien jusqu’au bord, mettez le rectangle du milieu dessus délicatement, étalez à nouveau de la ganache et couvrez avec le dernier rectangle. Lissez les bords pour enlever l'excédent de ganache.
Mettez la chantilly dans une poche à douille et décorez votre gâteau sur le dessus et sur les côtés, n'en mettez pas trop pour que cela ne soit pas écœurant. Ajoutez deux rondelles d'oranges confites sur les extrémités, mettez des demies tranches d'oranges sur le dessus et coupez des petits bouts d'écorces d'orange à parsemer sur la chantilly afin d'apporter un peu de croquant et de côté acidulé.



 



Les participants à cette Bataille food 

L’atelier de Steph et Lolie // Popote et Nature//Pourquoi je grossis // MIAM » La cuisine de Cath//CookALife byMaeva // Keskonmangemaman?// Bistro de Jenna // Papa en cuisine //Karibo Sakafo // cooknblog//Des recettes à GOGO // Petite Cuillère et Charentaises //By acb 4 you // Les recettes de Flo//Tout simplement fait maison ;-) // Cooking n’ Co//A fleur d’oranger // Visites gourmandes//Secrets de Gourmandise // carolinelapraline//La cuisine au fil d’Ariane // Chemin de Gourmandise //Cuisine moi un mouton // La table d’Eve //Cook N’ Tinem // Objectif zéro miettes//Chut je pâtisse // Cyrielle gourmandise //Gourmandise personnelle // Dans la cuisine de Djanisse //Encore une lichette //cuisinea4mains//petitgraindesel //cuisinevegetalienne//yellowmustard5 // fourchetteagauche//delicesdhelene//gourmandisesetpassions // les-voyages-de-gridelle//lesfeesmaisons//Gourmandisesàpartager // Un-Mec-Toqué//epicesetmoi //lespetitsgateaux//monbonheurgourmand //scrap-packing//lagrandepages //lacuisinedemelanie//paruline-en-cuisine //aprendresansfaim//cuisinedamour //sylemiam//anne.deschamps.71//elodiesbakery //letablierdececile//audrey-sugar-spice //merci-mamie//lacuisinedejuju //Dans-ma-cuisine//amandise // lescookines//delscookingtwist.com // etcharlottedecouvritlacuisine//laconquedor //

vendredi 28 novembre 2014

La simplicité d'une tarte aux oignons croustillante

Tarte aux oignons jaunes et à la ricotta

Voilà une tarte toute simple qui se prépare très vite à condition de ne pas laisser ses doigts dans la mandoline comme j'ai failli le faire, quel engin de malheur mais bien utile pour faire des rondelles de même épaisseur et rapidement. Cette tarte a un petit goût sucré qui ravira les enfants, mon mari croyait que j'avais ajouté du sucre mais c'est le sucre naturel des oignons. Ne mettez pas trop de fromage râpé qui alourdirait la tarte alors qu'elle a un petit goût léger et croustillant. Mettez en juste pour gratiner un peu la surface. 



Ingrédients
- 5 oignons moyens 
- 25 g de beurre 
- 2 cs de ricotta
- 1 pâte feuilletée épaisse 
- 1 oeuf 
- 50 g de fromage râpé ou un peu de parmesan pour gratiner 
- sel, poivre

Préparation
Épluchez les oignons et avec une mandoline , émincez les et faites les revenir dans le beurre jusqu’à ce qu'ils soient translucides, salez et réservez. Mélangez la ricotta avec l'oeuf battu et étalez la préparation sur la pâte feuilletée. Répartissez  les oignons cuits sur la pâte, ajoutez un peu de fromage râpé ou de parmesan râpé pour gratiner. Mettez au four 20 mn environ.
Servez avec une salade bien moutardée.





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...